FR
242 Scarecrow 2006 (1)

Actualités

« Paula Rego et ses contemporains » à Londres : appel à projets pour les artistes portugais

24 mars · 10h00

Détail de l'œuvre 'Scarecrow' de Paula Rego © Scarecrow, 2006, Paula Rego

Pour célébrer la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne, l’Ambassade du Portugal à Londres a ouvert un concours destiné aux artistes portugais résidents au Royaume-Uni, permettant à ceux-ci d’intégrer l’exposition « Paula Rego et ses contemporains ». L’ensemble des œuvres sera exposé dans la capitale britannique, à la Galerie 12 Star, de la Casa Europa.

 

Le concours, organisé avec le soutien de l’Institut Camões, aboutira à la sélection de deux artistes portugais émergents qui devront produire des œuvres en écho avec les défis auxquels l’Europe du XXIème siècle est confrontée.

  • La transition numérique et son impact sur les arts visuels et le monde
  • Le développement d’une Europe sociale, avec un accent particulier sur le rôle de l’UE dans les relations au sein du monde globalisé


Les œuvres sélectionnées seront exposées aux côtés des 11 gravures de l’artiste Paula Rego. Il s’agit, pour la commissaire de l’exposition, Mara Alves, de transporter le regard du spectateur vers le passé dans une perspective d’évolution, tout en établissant un dialogue avec les artistes sélectionnés.

“La Mano Muerta”

Au cours de cette exposition, une gravure inédite de Paula Rego sera, pour la première fois, présentée au public, liée au thème de la « Liberté d’expression ». Intitulée « La Mano Muerta », ce panneau, réalisé en 1962 dans le studio de l’artiste à Londres, n’a jamais été exposé. C’est le fils de Paula Rego qui l’a découvert fin 2020, dans la maison familiale d’Estoril et l’a ensuite fait restaurer au Royaume-Uni.

La Mano Muerta C1962 64

La Mano Muerta 1962/64
Etching
Image: 19.5 x 29.5 cm
Paper: 38 x 47 cm
Published by the artist in 2020 from a plate drawn in 1962/64 in an edition of 50.
Courtesy Paula Rego and Cristea Roberts Gallery, London ©️ Paula Rego

Nick Willing raconte, dans un entretien pour le journal « Expresso », que la « disparition » de cette gravure a été délibérée : s’agissant d’une critique contre la censure du régime de Salazar, Paula Rego craignait à l’époque de se la faire confisquer. Puis, l’œuvre a fini par tomber dans l’oubli.

“ Le projet a pour objectif la réalisation d’une exposition destinée à promouvoir, à l’échelle globale, les artistes portugais au Royaume-Uni, en produisant des œuvres en écho avec les défis auxquels l’Europe du XXIème siècle est confrontée. Par ailleurs, l’initiative prétend valoriser les créations visuelles des artistes, en offrant un aperçu de ‘ l’âme portugaise ’ à travers son expression contemporaine et ses formes de réaction aux questions sociales au niveau mondial. ”

Mara Alves, commissaire de l’exposition

« En regard de ses évolutions sociales et artistiques, le Portugal surgit comme une nation dont la culture a su se renouveler : authentique, puissante et résolument mondialisée, mais aussi dotée de racines créatives inchangées et perçues de manière unique par chacun des artistes de l’exposition. Doués de qualités techniques et créatives impressionnantes, inspirés par les adversités qui nourrissent leurs thématiques, les artistes se montrent rigoureux dans la production d’un langage, capables de transmettre leur univers imaginaire et sensibles à la dimension expressive de leurs contemporains », affirme la commissaire.

 

L’exposition « Paula Rego et ses contemporains » sera visible à la galerie 12 Star, à la Casa Europa, à Londres, du 1er au 16 juin 2021.

 

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 avril. Les conditions de participation sont accessibles ici.