FR
PM Ursula 15Jan Pedrovazhenriques

Actualité

Les objectifs communs pour l’Europe marquent la visite de la Commission européenne à Lisbonne

18 janv. · 18h05

António Costa, Premier ministre portugais, et Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne © Pedro Vaz Marques

Le Premier ministre António Costa a reçu à Lisbonne la présidente de la Commission européenne. Cette rencontre a eu lieu dans le cadre de la visite du collège des commissaires, traditionnellement organisée au début de chaque présidence du Conseil de l’Union européenne.

 

Le Centre culturel de Belém, siège de la présidence portugaise, a accueilli plusieurs rencontres bilatérales entre les membres du gouvernement portugais et les membres du collège, ainsi qu’une réunion plénière, des réunions de groupes thématiques et une réunion entre le Premier ministre portugais et la présidente de la Commission européenne.

APS 7589

À la fin de la rencontre, à l’occasion d’une conférence de presse conjointe, le Premier ministre António Costa a affirmé que la présidence portugaise allait concentrer ses efforts sur trois dimensions fondamentales :

 

  • La relance économique. Appuyée sur les instruments financiers ratifiés pendant la présidence allemande, elle suppose que chaque État membre approuve urgemment ce que l’on appelle la décision relative aux ressources propres. Il est également nécessaire que le Parlement européen adopte formellement le règlement de la Facilité pour la reprise et la résilience et que tous les États membres présentent à la Commission européenne leurs plans nationaux de relance.

 

  • La dimension sociale de l’Europe. Cette relance économique, reposant sur la double transition numérique et climatique, impose le renforcement du Socle européen des droits sociaux afin de garantir que personne ne soit abandonné dans ce mouvement : plus de qualifications pour les individus, plus d’innovation pour les entreprises et plus de protection sociale. C’est pourquoi le Sommet social de Porto – prévu le 7 mai et réunissant le Parlement européen, la Commission européenne, les États membres, les partenaires sociaux, la société civile, l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) et l’Organisation internationale du travail (OIT) – a l’intention de s’engager fermement à soutenir le Plan d’action pour le développement du Socle social de l’Union européenne que la Commission présentera en mars.

 

  • Le renforcement de l’autonomie stratégique de l’Europe. Rendre l’UE plus autonome, mais aussi plus ouverte au monde. Pour cela, la présidence portugaise a l’intention de renforcer les partenariats avec l’Afrique, de relancer les relations transatlantiques avec les États-Unis et celles avec le Royaume-Uni, nouveau partenaire hors UE, et d’intensifier les liens de l’UE avec la région indopacifique.

La présidente von der Leyen a souligné le parallélisme entre le programme de la présidence portugaise du Conseil de l’UE et les trois priorités centrales du programme de travail de la Commission européenne : le pacte vert pour l’Europe, la décennie numérique et la dimension sociale de la reprise. Par ailleurs, elle a accueilli « avec une grande satisfaction » l’initiative du Sommet social de Porto, qu’elle considère comme un signe très fort de la capacité de l’Europe à établir une reprise économique appuyée sur le socle social.

 

Réitérant le soutien de l’Union européenne à ses États membres, « de toutes les manières possibles », Ursula von der Leyen a affirmé que, pendant le prochain mois, la Commission européenne allait se centrer sur le processus de vaccination, qu’elle considère comme « la lumière au bout du tunnel de cette pandémie ». La présidente de la Commission européenne a néanmoins souligné combien il était nécessaire de rester vigilant pour parvenir à contenir la pandémie.

 

La présidente a également appelé tous les pays à ratifier l’instrument pour la relance Next Generation EU et a affirmé compter pour cela sur le soutien de la présidence portugaise. La Commission souhaite que les fonds du Next Generation EU soient redirigés, avant la fin de la présidence portugaise, vers les personnes et les entreprises qui en ont besoin.

023A6821

La Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, accompagnée du Premier ministre portugais, António Costa, pose pour la photo de famille avec le Collège des commissaires de la Commission européenne et des membres du gouvernement portugais après la réunion sur le programme et les priorités de la Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne © Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 - António Pedro Santos