FR
Shutterstock 602234597 (1)

Communiqué de presse

Lancement de la déclaration de Porto sur la recherche dans le domaine du cancer

04 mai · 17h00

Communiqué de presse

La déclaration de Porto sur la recherche dans le domaine du cancer (Porto Declaration on Cancer Research) a été lancée le 3 mai, lors du « Sommet européen de recherche sur le cancer 2021 », à l’Institut portugais d’oncologie (IPO) de Porto, dans le cadre de la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne.
Cette déclaration, présentée par le ministre portugais de la Science, de la Technologie et de l’Enseignement supérieur, Manuel Heitor, est le résultat du travail de nombreux chercheurs, responsables scientifiques et cliniques et décideurs politiques qui, au long de ces derniers mois, ont mis en avant le besoin d’approfondir le plan européen de lutte contre le cancer, notamment via l’élargissement et le renforcement du réseau européen reliant les centres intégrés de cancérologie nationaux (les « Comprehensive Cancer Centres – CCC »).

Cet approfondissement passe par le renforcement du réseau de trois types d’infrastructures de recherche :

 

  • les infrastructures pour la recherche translationnelle ;
  • les infrastructures pour les essais cliniques et de prévention ;
  • les infrastructures pour la recherche de résultats.

 

On considère de plus en plus souvent ces infrastructures comme jouant un rôle critique dans la prévention, la détection précoce, le diagnostic, le traitement, l’accompagnement des traitements au cours de la maladie et l’aide et l’assistance au malade.


Le réseau européen reliant les centres intégrés de cancérologie nationaux est dirigé au Portugal par le Centre intégré de cancérologie de Porto, siégeant à l’IPO de Porto, en partenariat avec le Laboratoire associé i3S, qui a récemment reçu le soutien du Programme PO Norte avec une enveloppe de près de 15 millions d’euros pour l’acquisition de nouveaux équipements.


La déclaration de Porto sur la recherche dans le domaine du cancer renforce l’engagement de la présidence tripartite du Conseil européen (formée par l’Allemagne, le Portugal et la Slovénie) à diminuer substantiellement la mortalité due au cancer à l’horizon 2030, fixant l’objectif que 75 % des malades du cancer en Europe puissent avoir une espérance de vie longue, d’au moins dix ans. Remplir cet objectif dans toute l’Europe exige le renforcement et le développement d’un continuum des activités de recherche, de la recherche de base à la recherche clinique, avec non seulement le renforcement du réseau européen reliant les centres intégrés de cancérologie nationaux et des trois types d’infrastructures de recherche citées, mais aussi la participation active des malades et des associations de lutte contre le cancer afin de réduire les inégalités sociales et économiques.


La déclaration de Porto sur la recherche dans le domaine du cancer appelle ainsi tous les citoyens européens et les États membres à stimuler les synergies dans le cadre des financements régionaux, nationaux et européens, pour rendre l’accès aux infrastructures de recherche en cancérologie plus facile et plus juste.


Vous trouverez en pièce jointe la déclaration de Porto sur la recherche dans le domaine du cancer.

 

4 mai 2021