FR
210323Psb 16

Actualités

« La transformation numérique doit être équitable et inclusive »

Conférence « Accessible Europe: ICTs 4 All »

24 mars · 10h30

Alexandra Leitão, ministre portugaise de la Modernisation de l’État et de l’Administration © Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 / Pedro Sá da Bandeira

« La transition numérique est non seulement un catalyseur de la reprise mais aussi une pierre angulaire du socle européen des droits sociaux », a déclaré la ministre portugaise de la Modernisation de l’État et de l’Administration publique lors de l’ouverture de la conférence « Accessible Europe: ICTs 4 All ».


Alexandra Leitão a fait valoir que « la transformation numérique doit être équitable et inclusive, et être mise au service des citoyens », et que la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne souhaitait « encourager la coopération en faveur d’administrations publiques plus transparentes, ouvertes, participatives, innovantes et agiles ».


La conférence, qui se déroule jusqu’au 25 mars dans le cadre de la présidence portugaise du Conseil de l’UE et qui est co-organisée par le gouvernement portugais, la Commission européenne et l’Union internationale des télécommunications (agence spécialisée des Nations unies), met en avant l’importance d’efforts concertés pour éliminer les obstacles et favoriser le développement humain et l’inclusion sociale des personnes handicapées et d’autres groupes ayant des besoins particuliers.

“ Avec plus d’un milliard de personnes vivant avec un handicap, dont 80 % dans les pays en développement, l’agenda européen ne peut ignorer les questions d’accessibilité et d’inclusion sociale. ”

Alexandra Leitão, ministre portugaise de la Modernisation de l’État et de l’Administration

Dans le même esprit, dans un message vidéo adressé à la conférence, la ministre portugaise du Travail a souligné que l’accès et l’utilisation des nouvelles technologies devaient se faire « de la même manière pour tous ». Ana Mendes Godinho a défendu que « la société de l’information doit contribuer à améliorer la qualité de vie et le bien-être de tous les citoyens », tout en rappelant la nécessité de « garantir le partage d’expériences, d’informations et de connaissances afin que nous puissions faire de l’Union européenne une société véritablement inclusive ».


Également présent à cette session par le biais d’un message enregistré, le ministre des Infrastructures et du Logement, Pedro Nuno Santos, a rappelé que la situation pandémique actuelle « a montré que l’inclusion numérique n’est plus une vision à long terme mais une question pressante » qui pousse les gouvernements et les institutions à agir afin de « veiller à ce que nous n’abandonnions personne en chemin ».