FR
EIPA 1

Actualités

L’IEAP organise une conférence pour discuter les défis et les opportunités des administrations publiques au temps de la reprise

04 mars · 17h45

Ministre portugaise de la Modernisation de l'État et de l'Administration publique, Alexandra Leitão © Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021

La ministre portugaise de la Modernisation de l’État et de l’Administration publique, Alexandra Leitão, et la secrétaire d’État à l’Innovation et à la Modernisation de l’administration, Maria de Fátima Fonseca, ont participé à la conférence en ligne « Défis et opportunités des administrations au temps de la reprise », organisée par l’IEAP (Institut européen de l’administration publique). Elles ont parlé des principales priorités de la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne relativement à la modernisation des administrations publiques, ainsi que des défis et des opportunités contenus dans les plans nationaux pour la reprise et la résilience.

 

Lors de son intervention préalablement enregistrée, Alexandra Leitão a mentionné la réunion informelle des ministres européens de l’Administration publique prévue au mois de juin, et a rappelé qu’« une grande partie des plans pour la reprise et la résilience seront alors en cours et le secteur de l’Administration publique jouera un rôle crucial pour atteindre de fait la reprise et la résilience ».

 

La ministre portugaise a signalé par ailleurs les quatre grandes réformes contemplées par le plan national pour la reprise et la résilience du Portugal dans le secteur de l’Administration publique :

 

  • des services publics numériques simples, inclusifs et sûrs pour les citoyens et pour les entreprises (cette réforme vise à resserrer les liens entre le citoyen et l’État, en redessinant la prise en charge des services publics via la création d’un portail numérique unique)
  • une administration publique connectée, sûre et intelligente (dans le contexte de la transition numérique, on tiendra compte des défis associés au « cloud », à la science des données et à la cybersécurité)
  • une réforme fonctionnelle et organique de l’administration publique
  • et une administration publique préparée à créer de la valeur publique (ce qui implique l’augmentation du niveau des qualifications et des compétences des fonctionnaires publics, en particulier celui de leurs compétences numériques)

 

Selon la ministre, la conjoncture actuelle fait que, plus que jamais, il est essentiel de « faire en sorte que le secteur de l’administration publique soit préparé, au XXIe siècle, à répondre aux besoins de ceux qui vivent, travaillent et investissent dans nos pays ».

 

Alexandra Leitão a terminé par une référence au concept de solidarité en tant que valeur fondatrice de l’Union européenne, se montrant convaincue que c’est en associant la solidarité et la résilience que l’« Union européenne parviendra à sortir de cette crise plus forte et encore plus unie ».

EIPA 3

Secrétaire d’État à l’Innovation et à la Modernisation de l’administration, Maria de Fátima Fonseca © Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021

La secrétaire d’État portugaise a profité de son intervention pour insister sur le fait que « les priorités de la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne sont parfaitement en ligne avec la stratégie tracée par le gouvernement portugais pour l’innovation et la modernisation de l’administration publique », et ce, en ce qui concerne ses quatre grands axes : investir dans les personnes, développer la gestion, exploiter la technologie et renforcer la proximité.

 

Maria de Fátima Fonseca a également tenu à souligner que le plan portugais pour la reprise et la résilience « prévoit un investissement exceptionnel dans la modernisation de l’administration publique », avec une part considérable réservée à la « transition numérique des services publics ».

 

L’ouverture de cette conférence a été confiée à la commissaire européenne à la Cohésion et aux Réformes, Elisa Ferreira, qui a mis en avant l’idée selon laquelle « une administration publique de haute qualité est nécessaire à la relance économique, à la transition verte et numérique et à une Europe forte et résiliente ».

 

Pour en savoir plus sur cette conférence, rendez-vous sur son site.