FR
210330Psb 13

Actualités

L’Europe a besoin de plus d’investissement dans les transports ferroviaires

Visioconférence informelle des ministres des Transports

30 mars · 18h30

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021

Le ministre portugais des Infrastructures et du Logement a affirmé qu’il faudra «plus d’investissement» par rapport à celui qui est actuellement planifié, afin de mener à bien les objectifs de l’Union européenne pour les transports ferroviaires.


À la suite de la visioconférence informelle des ministres européens en charge des Transports, Pedro Nuno Santos a souligné : « pour concrétiser la grande ambition de doubler les transports ferroviaires de marchandises ainsi que ceux des passagers à haute vitesse, et atteindre les objectifs climatiques, il nous faudra investir bien plus que ce qui est prévu actuellement ».


Le lendemain de l’événement du lancement de l’année européenne du rail 2021, et suite à la réunion ministérielle à laquelle a également participé la commissaire européenne aux Transports, Adina Vălean, le ministre a insisté sur le fait qu’il y a eu, durant les trente dernières années, « une stagnation de la croissance des transports ferroviaires de marchandises et une croissance résiduelle des transports de passagers. Il nous faut comprendre les raisons de cette faille. Il est très clair pour nous que le manque d’investissement est l’une des raisons principales de cet échec ».

APS 6212

Pedro Nuno Santos, ministre des Infrastructures et du Logement, et Adina Vălean, commissaire aux Transports, lors de la conférence de presse © Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne - António Pedro Santos/Lusa

Pedro Nuno Santos a informé qu’il y a, entre les 27, « une grande unité européenne dans le sens d’investir dans les chemins de fer et de parier sur eux comme le principal moyen de transport qui nous aidera à faire la transition climatique et à construire un meilleur avenir, avec une meilleure mobilité et un meilleur environnement ».


Le ministre des Infrastructures et du Logement a cependant fait remarquer qu’il est aussi important de « réussir à mobiliser les ressources nécessaires pour l’investissement qu’il faut faire », en rappelant que tous les pays ne disposent pas de ressources propres qui le leur permettent.