FR
DSC 1235

Culture

Intérieurs en mutation : de nouvelles relations sociales

28 févr. · 11h00

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 / Tony da Silva/LUSA

La salle de réception de la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne au 50e étage du bâtiment Justus Lipsius, à Bruxelles, a été réaménagée pour accueillir un système intégré et modulaire dessiné en 2019 par les designers Roberto Alves et João Teixeira pour Cadeinor et qu’ils ont nommé Système Nexus.

 

Grâce à lui, ils proposent de modifier le modèle des lieux de travail habituellement fermés et confinés, peu confortables et isolés, pour créer des atmosphères ouvertes, plus confortables et collaboratives. Le Système Nexus est composé des modules suivants : meubles aux sièges moelleux, aux formes, dimensions, versions et couleurs variées, agrémentés d’éléments optionnels ; bases de liaison en MDF revêtues de feuille de bois, dotées de prises électriques et USB ; tables centrales tapissées et dotées d’un dessus en bois ; modules centraux.

Canape

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 / Tony da Silva/LUSA

Des solutions flexibles et technologiques qui stimulent la créativité

La flexibilité modulaire du Système Nexus permet ainsi de composer différentes configurations spatiales, aussi bien rectilignes que curvilignes, proposant des solutions flexibles et technologiques qui stimulent, dans l’espace de travail, la collaboration et la participation des travailleurs, les échanges d’idées, sur le plan de la créativité et des négociations, autrement dit, le travail d’équipe, fondamental au bon fonctionnement de toute organisation. Les matériaux utilisés, allant du bois au tissu, et les couleurs vives et joyeuses, associées aux plantes posées sur les tables ou insérées dans les modules, humanisent les espaces de travail, en les rendant plus attrayants et dynamiques, favorisant ainsi le bien-être des travailleurs.

Canape2

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 / Tony da Silva/LUSA

Repenser les espaces intérieurs face à la nouvelle réalité

En choisissant de présenter le Système Nexus, la commissaire Bárbara Coutinho, directrice du MUDE, a voulu mettre en évidence la multifonctionnalité des espaces intérieurs, de l’habitation au lieu de travail, consciente qu’ils connaissent actuellement une mutation profonde en raison des nouvelles situations et des nouveaux besoins créés par la pandémie, qui a engendré de nouvelles réalités, mentalités et relations sociales.

DSC 1235

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 / Tony da Silva/LUSA

Selon la commissaire, la question consiste à savoir si l’on choisira plutôt de récupérer des ambiances qui privilégient l’isolement et l’organisation hiérarchique et segmentée, qui a dernièrement perdu de son sens mais qui favorise l’intimité, la concentration et le silence, ou si l’on continuera à investir dans des structures moins hiérarchisées, plus horizontales, qui, à travers la modularité, la polyvalence, la fluidité et le confort, encouragent des modes de travail plus dynamiques, participatifs et collaboratifs.

 

Ces prémisses ont entraîné le besoin impératif de redessiner le mobilier, en gardant toujours à l’esprit les dynamiques des relations sociales.