FR
210503Psb 21

Actualités

Il faut « éviter de niveler selon des critères minimaux » dans le domaine de l’aviation post COVID-19

Conférence « Aviation Day – Journée de l'aviation »

03 mai · 20h15

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 - Pedro Sá da Bandeira 

Le ministre portugais des Infrastructures et du Logement affirme que la présidence portugaise du Conseil de l’UE « soutient des politiques qui évitent de niveler selon des critères minimaux » dans le secteur de l’aviation, et invite toutes les parties prenantes et les États membres de l’UE à « joindre leurs efforts pour empêcher ce genre de comportement ».

 

Cette intervention de Pedro Nuno Santos a eu lieu durant la conférence « Aviation Day – Journée de l'aviation » – organisée par l’autorité nationale de l’aviation civile du Portugal, dans le cadre de la présidence portugaise du Conseil de l’UE –, sur les défis qui se présentent à l’aviation dans un monde post pandémie de COVID-19.

 

Le ministre a encore souligné les enjeux écologiques auxquels le secteur fait face, et a garanti que la TAP sera une des compagnies aériennes les « plus vertes et plus confortables » du monde. Le monde vit un moment qui exige une « action critique » et les politiciens et les communautés doivent être « à la hauteur de ce défi », a dit Pedro Nuno Santos.

APS 0158

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne 2021 - António Pedro Santos/LUSA

Dans une intervention enregistrée, la commissaire européenne aux Transports, Adina Vãlean, a affirmé que le secteur de l’aviation « traverse sa pire crise », prévoyant que la récupération du trafic aérien ne sera possible qu’en 2025 ou même plus tard. « Durant ces dernières années, nous avons tout fait pour soutenir les compagnies aériennes et les aéroports, en flexibilisant les demandes de slots et le handling ». La commissaire a ajouté qu’il y a un « grand espoir qu’au fur et à mesure que la campagne de vaccination avance, mais aussi avec le certificat vert numérique, le trafic aérien commence à franchir les premiers pas dans le sens de sa récupération ».

 

Le président de l’autorité nationale de l’aviation civile du Portugal, Luís Miguel Ribeiro, a souligné que la récupération du secteur sera « plus longue » que prévu et qu’il sera nécessaire de « sécuriser les clients » et de continuer à « préparer des réponses coordonnées et consistantes ».

 

La conférence « Aviation Day – Journée de l'aviation » a eu pour objectif d’apporter une contribution à la discussion des mesures qui peuvent contribuer à la récupération du secteur dans un contexte post pandémie de COVID-19, sous la devise de la présidence portugaise du Conseil de l’UE: « Le temps d’agir : pour une reprise juste, verte et numérique ».