FR
DOC.20210420.31281669

Actualité

Conférence sur l’avenir de l’Europe : 3 000 participants en 24 heures

21 avr. · 20h20

© Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne - Tony da Silva/Lusa

Le jour de son lancement, la plate-forme numérique de la Conférence sur l’avenir de l’Europe a enregistré 3 000 inscriptions, nombre révélant une adhésion initiale « impressionnante », selon la secrétaire d’État portugaise aux Affaires européennes, et qui confirme l’importance de cette initiative qui donne une parole active aux citoyens sur l’avenir de l’Union européenne.

 

« C’est impressionnant : en 24 heures nous avons enregistré trois mille participants sur la plate-forme et plus de mille événements, ce qui signifie qu’il s’agit véritablement d’un instrument intéressant et innovateur pour accroître la démocratie participative », a souligné Ana Paula Zacarias depuis Bruxelles, après avoir présidé la réunion des ministres des Affaires européennes.

{A39166B9 6C96 F647 AA3B EF707C715D4E} (1)

Ana Paula Zacarias, Secrétaire d'État aux affaires européennes © European Union, 2021

Écouter les citoyens sur l’avenir de l’Union

La Conférence sur l’avenir de l’Europe consiste en une multiplicité de conférences et de débats organisés dans toute l’UE, ainsi que via une plate-forme numérique interactive. Ces conférences, en format présentiel ou virtuel, peuvent être organisées à plusieurs niveaux – européen, national, transnational et régional – et incluent la société civile et les parties intéressées.

 

Des groupes de discussions européens seront également mis en place : ils tiendront compte des contributions recueillies via la plate-forme et alimenteront la réflexion lors de la séance plénière de la Conférence grâce à la formulation de recommandations auxquelles l’UE donnera suite.

 

La séance plénière de la Conférence se réunira pour le moins tous les six mois et sera composée de représentants du Parlement européen, du Conseil et de la Commission européenne, de membres de tous les parlements nationaux, sur un pied d’égalité, ainsi que de citoyens.