FR
20210126 Foreign Affairs Council European Union

Actualités

Conclusions du Conseil des affaires étrangères

26 janv. · 17h15

Josep Borrell, haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

© Union européenne

Le Conseil des affaires étrangères (CAE), qui a eu lieu le 25 janvier dernier, a adopté des conclusions sur le Venezuela. L’Union européenne (UE) ne reconnaît pas le résultat des élections du 6 décembre 2020, qui n’ont été ni libres, ni justes. L’UE soutient tous ceux qui, au Venezuela, cherchent à établir les compromis indispensables à une solution politique pacifique, passant par des élections locales, législatives et présidentielles, crédibles, inclusives et transparentes.

 

Le CAE a décidé de lancer un projet de présences maritimes coordonnées dans le Golfe de Guinée, en coopération avec les pays de la région. Le but de ce projet est de contribuer à la sécurité et à la lutte contre la piraterie et les divers types de trafic, grâce à l’articulation entre les actions menées par les différents États membres.

 

Le CAE a également adopté des conclusions sur la diplomatie climatique et énergétique, autrement dit, sur la dimension extérieure du Pacte vert pour l’Europe. La neutralité carbone et l’aide apportée aux pays en développement pour leur transition énergétique forment les lignes de force de l’action extérieure de l’UE. Entre autres aspects, ces conclusions saluent le retour des États-Unis d’Amérique dans l’Accord de Paris et proposent la relance du Conseil de l’énergie Union européenne – États-Unis.

 

2021.01

De gauche à droite : Ivan Korcok, ministre slovaque des affaires étrangères ; Augusto Santos Silva, ministre portugais des affaires étrangères ; Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des affaires étrangères et européennes, ministre de l'immigration et de l'asile. © Union européenne